Adoption du PWDR : quand le déchet devient ressource

On l’annonçait lors de nos dernières Rencontres de la Biomasse… aujourd’hui, c’est chose faite ! Le Gouvernement wallon a approuvé le Plan Wallon des Déchets – Ressources, appelé PWDR, proposé par le Ministre wallon de l’Environnement et de la Transition écologique.

Quand le déchet devient ressource

Au cœur de cette nouvelle stratégie wallonne en matière de déchets : l’idée que le déchet doit aujourd’hui constituer une ressource.

D’après le communiqué du Gouvernement, la production annuelle des déchets en Wallonie atteint « près de 15 millions de tonnes (ndlr : déchets ménagers mais surtout industriels) auxquelles on peut rajouter près de 10 millions de tonnes de terres excavées. »

157 mesures / 700 actions

Le PWDR propose plus de 700 actions au travers de 157 mesures. Ceci afin de mieux réduire, réutiliser, trier, recycler et valoriser les déchets. 

Voici les principales orientations pour le secteur biomasse :

  • promotion d’un accord-cadre avec le secteur de la distribution pour favoriser plus d’éco-conception des emballages en vue d’un meilleur recyclage ;
  • renforcement du tri des déchets et amélioration du réseau d’infrastructures de gestion de déchets wallons ;
  • diminution de la capacité d’incinération d’au minimum 15 % grâce aux mesures de prévention, de tri et de recyclage. Cette réduction de la valorisation énergétique s’accompagnera de la construction d’une nouvelle unité de biométhanisation destinée à valoriser les déchets organiques ;
  • développement d’une symbiose industrielle ou économie circulaire: des déchets pour une entreprise deviendront des ressources pour une autre ;
  • lancement de nouvelles filières de recyclage, notamment pour le bois ;
A lire également
Plus d’infos ?
  • Le PWDR fera l’objet d’une présentation détaillée dans les prochaines semaines.
  • Vers le communiqué de presse.

Abonnement