IEA : Quel rôle pour les bioraffineries dans la transition vers une économie bas-carbone ?

Dans un nouveau rapport, l’IEA Bioenergy prédit qu’à l’avenir les bioraffineries joueront un rôle important dans la décarbonisation des secteurs de l'énergie et des transports. Par ailleurs, les économies nationales et régionales devraient tirer le meilleur parti d'un portefeuille de production qui privilégie les produits à forte valeur ajoutée, tels que les matériaux avancés, les produits chimiques ou à destination de l’alimentation humaine/animale.

Dans ce rapport, l’IEA prédit également que la biomasse jouera un rôle clé pour atteindre les objectifs mondiaux de réductions des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050-2060.

L’IEA rappelle que la disponibilité de la biomasse n'est pas illimitée et qu’il faudra donc en avoir un usage rationnel. Le bon développement des bioraffineries sera essentiel pour y parvenir.

En savoir plus ?

Consultez le rapport ‘The role of industrial biorefineries in a low-carbon economy- Summary and Conclusions’ – IEA Bioenergy, IEA Energy Technology Network, IETS, Octobre 2017.

Abonnement