La biomasse énergie à la ferme : avantages, limites et perspectives

Vous avez manqué la visite consacrée au « chauffage biomasse à la ferme » ? Pas de panique, voici l’accès aux présentations et le compte-rendu en images de cet évènement ValBiom.

Organisé par le GAL Pays des Condruses, ValBiom et l’AWAF en collaboration avec le CIPF, la journée a regroupé plus de cinquante participants. Au cours des exposés, le public a pu découvrir plusieurs techniques de production de biomasse-énergie à la ferme.

Frédéric Vandeputte, agriculteur à Ernage, a ensuite permis au public de découvrir – sur le terrain – sa chaufferie biomasse et la parcelle de miscanthus qui l’alimente. Olivier Poncin (société Phitech) a clôturé la journée par la visite d’une parcelle de taillis à courte rotation à Mazy.

Alternative au mazout et belle économie d'argent !

A la ferme Linoy d’Ernage, un petit hectare suffit à chauffer le corps de ferme, ce qui permet d’éviter la consommation de 6.000 litres annuels de mazout. Le projet a vu le jour lorsqu’il est devenu évident qu’il fallait remplacer l’ancienne chaudière mazout, en fin de vie. Même si le prix actuel du mazout est faible (60 centimes du litre), Frédéric Vandeputte économise 3.000 € par an sur sa facture de chauffage. L’investissement est rentabilisé en 7 ans.

La presse en parle

Dans la foulée, Canal Zoom a consacré un reportage au projet « Le point sur la biomasse en Wallonie avec l’exemple du miscanthus pour se chauffer » le 3 décembre dernier, de même que RTL TVI, le 5 décembre.

L’accès aux présentations :

Abonnement