Le co-produit du biométhane est enfin valorisé !

Une start-up française a développé une technologie d’épuration du biogaz en biométhane par cryogénie, qui permet de produire à la fois du bio-GNL et du bio-CO2.

Vous avez dit « cryogénie » ?

La cryogénie est une technique relativement neuve sur le marché de l’épuration du biogaz. Contrairement à d’autres techniques, il est envisageable de récupérer le CO2.

La technologie brevetée de Cryo Pur travaille en 3 étapes. Le prétraitement permet de désulfuriser, déshumidifier et dépolluer le biogaz, via une filtration par charbon actif, et un refroidissement en deux étapes pour atteindre – 75 °C. La deuxième étape consiste à séparer et liquéfier le CO2, en refroidissant le biogaz jusqu’à -120 °C : le CO2 récupéré est pur et sous forme liquide. La troisième étape permet d’obtenir le biométhane sous forme bio-GNL, en le comprimant à 15 bars et liquéfié à -120 °C. Ce dernier sera stocké dans une cuve cryogénique.

A quoi servent le bio-GNL et le bio-CO?

Le bio-GNL peut être utilisé comme carburant, en particulier pour les camions. Cela leur permet d’assurer une autonomie d’environ 1500 km, contre 200 à 300 km pour le CNG (biométhane ou méthane sous forme gazeux). De plus, la forme liquide permet un stockage plus aisé que la forme gazeuse.

Le bio-CO2 permet différentes applications industrielles, notamment pour la production de neige carbonique.

Cette technologie permet de récupérer au minimum 99 % de méthane (voire pratiquement 100 % en fonction de la qualité du biogaz à épurer). Elle serait robuste, au fonctionnement automatisé et avec une faible consommation d’énergie. Le biométhane liquide produit est pur à minimum 99 %, tandis que le bio-CO2 l’est à minimum 99,9 %. La plage de débit de biogaz brut est de 70 à 2 000 Nm³/h.

Un démonstrateur BioGNVAL est mis en place depuis avril 2017 sur une station d’épuration en France.

Plus d’infos ?

Les innovations présentées dans le ValBioMag sont sélectionnées par les ingénieurs ValBiom pour leurs caractéristiques novatrices et pour les solutions qu’elles apportent à des problèmes ne pouvant être résolus auparavant. Cette description de nouveaux produits ou concepts novateurs fait partie de la mission de veille technologique de ValBiom.

Abonnement