L’épuration du biogaz par membrane pour des petites unités : une réalité !

Illustration ©AROL ENERGY SAS 

L’épuration du biogaz en biométhane est souvent réservée à de grandes installations de biométhanisation, quelle que soit la technologie d’épuration choisie. La société Arol Energy a développé une solution d’épuration du biogaz par membrane pour des sites produisant entre 50 et 150 Nm³/h de biogaz (soit l’équivalent d’environ 250 à 750 kWél en cogénération).

La technologie AE-Compact est insensible à l’H2S et possède des membranes résistantes. Ces deux aspects permettent de limiter les coûts d’exploitation, tout en fournissant un biométhane de qualité.

Ce type de technologie permettra à la Wallonie de développer la production de biométhane avec des tailles d’unités insérées dans le tissu agricole wallon. Reste à savoir si le soutien du biométhane (législation en court d’élaboration au niveau wallon) permettra l’implantation de cette taille d’unité.

Source : L’AE-Compact, première unité d’épuration membranaire de biogaz pour petit débit – bioenergie-promotion, 03/10/2017

Les innovations présentées dans le ValBioMag sont sélectionnées par les ingénieurs ValBiom pour leurs caractéristiques novatrices et pour les solutions qu’elles apportent à des problèmes ne pouvant être résolus auparavant. Cette description de nouveaux produits ou concepts novateurs fait partie de la mission de veille technologique de ValBiom.

Abonnement