Saule, peuplier, bouleau et haies sur l’un des sites de Spa Monopole

Entretien

Fin 2015, la société Spa Monopole a commandé l’implantation de 8 hectares de taillis à courte rotation (TCR) et de 1,5 kilomètre de haies à Theux (Hautes Ardennes), dans la zone de protection des eaux de Spa.

Ce projet, accompagné par ValBiom, a pour objectif d’améliorer la biodiversité dans une ancienne prairie via l’implantation de taillis (saule, peuplier, bouleau) et de haies mélangeant cinq essences. Le projet vise également à estimer la production de bois au niveau de la parcelle en vue d’une éventuelle transition du gaz vers des ressources renouvelables durables pour l’approvisionnement énergétique du site de Spa Monopole.

Selon Patrick Jobé, responsable environnement pour les eaux de Spa, l’intérêt est double :

« Il s’agit d’améliorer la biodiversité dans nos zones de captages, mais aussi de produire et développer de la biomasse pour atteindre notre objectif du 100 % renouvelable et ainsi réduire au maximum notre empreinte environnementale. Notamment, en réduisant nos besoins en énergie et en se tournant vers des ressources plus durables. »

Depuis quelques années, Spa Monopole travaille en effet sur différentes alternatives énergétiques telles que l’éolien, hydraulique, photovoltaïque, biogaz et biomasse. Ce projet de plantation de TCR de saule s’inscrit donc dans la stratégie du groupe Spadel de créer une entreprise basée sur 100 % d’énergies renouvelables au niveau de ses sites de production. À noter qu’en 2017, le site d’embouteillage Spa Monopole est parvenu à atteindre le seuil des 37 % d’énergies renouvelables.

Plus d’info ?

Spa Monopole est le site d’embouteillage des eaux minérales naturelles et limonades de Spa. Il fait partie du Groupe Spadel.

Ces propos ont été recueillis lors d’une rencontre sur le site, le 5 mai 2017. 

Abonnement