Tiges et chavées : Valorisation énergétique de déchets verts ligneux

Depuis quelques temps, l’asbl GAL Pays des Tiges et chavées travaille au développement d’une filière biomasse-énergie sur le territoire des communes de Gesves, Assesse et Ohey. Pour ce faire, le GAL a étudié les gisements de biomasse ligneuse à l’horizon 2030. Les résultats de cette étude sont maintenant disponibles et une première expérimentation se profile à Gesves.

Expérimentation à Gesves

Sous l’impulsion du GAL, les services techniques de Gesves vont récolter, broyer et stocker les résidus de bois et déchets verts issus notamment de l’entretien des bords de route. Un 1er broyage est prévu le 8 août prochain.

La plaquette obtenue sera séchée et incorporée – dès cet hiver – dans la chaufferie bois de la Pichelotte, en lieu et place d’une plaquette achetée. Une manière donc de continuer à valoriser les ressources bocagères locales.

Cette expérience à petite échelle permettra de se confronter concrètement aux questions qui se posent :

  • Comment différencier pratiquement les différents types de matière ?
  • Quel temps cela prend-il ?
  • Quelle qualité est acceptable ?
  • Quel coût ?

À terme, l’idée est de développer une filière en synergie avec les communes de Ohey et Assesse et avec les particuliers intéressés. Mais l’idée est aussi – bien entendu – de multiplier les chaufferies au bois.

Plus d’infos ?

Pour plus d’information sur ce 1er broyage et sur l’étude de faisabilité, n’hésitez pas à contacter Stephan Vis : stephan.vis@tiges-chavees.be

Source : GAL Pays des Tiges et chavées

Abonnement