TSD Fröling: des chaudières biomasse aux réseaux chaleur

Portrait

Après plus de 15 ans d’existence, l’entreprise de conseil et distribution, active dans le secteur du bois-énergie, a indéniablement grandi. Marc Vrydagh, délégué technico-commercial, nous fait part des ambitions de TSD Fröling, de l’une de ses dernières innovations - la chaudière compacte pellet PE1 – et des atouts du combustible bois. 

La PE1 Pellet : chaudière compacte, destinée à de petites chaufferies

Commercialisée depuis quelques années en Belgique, la PE1 est destinée aux habitations unifamiliales (puissance : 7 - 35 kW). Elle répond à une demande croissante des consommateurs pour les granulés de bois. En effet, de plus en plus de monde se tourne vers ce type de combustible pour des raisons écologiques et économiques.

Les avantages de la PE1 sont : son faible encombrement (l 60 x L 64 x H 120 cm) et sa facilité de montage et d'entretien.

  • Réservoir de stockage à granulés Cube 330 : peut contenir 330 kg de granulés au total ;
  • Silo à granulés pouvant contenir de 32 à 76 l (selon la puissance). Le remplissage du silo à granulés est automatique et effectué par une turbine d’aspiration ;
  • Tiroir à cendres d’un volume de 13 l) sur la PE1 7 - 10. Décendrage automatique dans un cendrier fermé sur la PE1 Pellet 15 - 35 (volume du cendrier : 18 l pour 15 - 20 kW, 28 l pour 25-35- kW).
  • Plus d’infos ? consultez l’ensemble des caractéristiques.

Le bois : un combustible à valoriser

Marc Vrydagh en est convaincu, les atouts du bois comme combustible ne sont plus à démontrer : peu polluant, local, bon marché et des chaudières qui nécessitent peu d’entretien. Selon lui : « il faut compter un entretien par an et un vidage du bac à cendres trois fois par an pour une chaudière performante. »

Les copeaux et sciures produits en grande quantité dans l’industrie du bois sont compactés sous forme de granulés sans traitement. L’avantage le plus évident des granulés et que leur densité offre un apport en énergie élevé et ne demande pas beaucoup plus de volume de stockage que le mazout.

D’après Marc Vrydagh, « 1 m3 de mazout correspond à 3 m3 de pellets (250€/T de pellets) et à 10 m3 de bois déchiquetés (25€/m3). »

Etre membre du réseau ValBiom représente pour TSD une opportunité « d’aide pour la promotion du bois énergie auprès du grand public, » explique Marc Vrydagh. « Le bois n’a pas toujours bonne réputation car le marché a commencé avec des chaudières de basse qualité. (…) Il faut redorer cette image en montrant que les chaudières et systèmes de chauffage ont évolués. »

TSD : une entreprise qui décolle

Créée en 1995, la société TSD est importateur et bureau d’étude pour les chaudières de la marque autrichienne Fröling, les stations satellites Aqotec, la régulation Siemens et les groupes de traitement d'air Mekar, mais aussi spécialiste des réseaux chaleurs. Actuellement composée de 12 employés, l’équipe TSD continue de diversifier son offre et propose aujourd’hui « des solutions complètes pour des projets de toutes tailles. »

D’après Marc Vrydagh, la demande est en constante augmentation ; en particulier pour les chaudières à bois Fröling et les sous-stations de chauffage et de chauffage urbain Aqotec, leurs produits phares.

TSD vend ses produits en Belgique – pays qui connait un « boom des demandes pour les systèmes de chaleur biomasse » d’après Marc Vrydagh – mais aussi au Luxembourg.

Contact : Marc Vrydagh : marc.vrydagh@tsd.lu

Les innovations présentées dans le ValBioMag sont sélectionnées par les ingénieurs ValBiom pour leurs caractéristiques novatrices et pour les solutions qu’elles apportent à des problèmes ne pouvant être résolus auparavant. Cette description de nouveaux produits ou concepts novateurs fait partie de la mission de veille technologique de ValBiom.

Abonnement