Répondez à l'enquête avant le 1er septembre. Votre avis compte !

Allier lutte contre les changements climatiques et fertilisation des terres ? Le digestat est là ! Compte-rendu de la séance d'info ValBiom.

Le digestat vient d’être officiellement reconnu comme « produit fertilisant » en France. Il n’a donc plus le statut de « déchet » et peut désormais être vendu plus facilement. 

Analyse

Le digestat : peu onéreux, facile à épandre et ayant de très bonnes propriétés fertilisantes.

Entretien

Michel Warzée, agriculteur et chef d’une entreprise de constructions métalliques, a installé chez lui une unité de microbiométhanisation. Il nous fait part de son expérience.

Le projet Biorare développe le bioraffinage de biodéchets comme substrat via une technologie d’électrosynthèse microbienne. Aujourd'hui, les chercheurs veulent intégrer cette innovation à la biométhanisation.

L'IFIP a publié un guide pratique de gestion et traitement des digestats issus de méthanisation.

Entretien

G. de Seny, administrateur délégué de l’unité de biométhanisation du Haut-Geer, nous livre son ressenti sur la législation en vigueur en Wallonie et dévoile quelques pistes de solutions en tant que porteur de projet.

Entretien

« Selon moi, il faut profiter de l’expérience acquise dans la mise en place de notre unité pour créer d’autres installations de ce type. » G. de Seny, administrateur délégué de l’unité.

Pages

Abonnement