Les polymères biobasés forment une catégorie importante des produits biobasés. Quelles caractèristiques ont-ils?

Global Market Insights a annoncé la parution d’un rapport sur le polyméthacrylate de méthyle (PMMA). Le rapport couvre la période 2015-2022. Le marché du PMMA pourrait dépasser 3,1 millions de tonnes en 2022 et la taille de ce marché devrait dépasser $11,5 milliards en 2022.

Durant la semaine de Toussaint, le ministre de l’économie et de l’enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt s’est rendu à Cuba avec une délégation d’académiques et d’entrepreneurs afin de promouvoir l’excellence wallonne et redynamiser les échanges wallo-cubains. ValBiom faisait partie du voyage !

En 2014, l’industrie des produits biobasés a contribué pour $393 milliards et 4,2 millions d’emplois à la reprise économique des USA.

Analyse

A côté du bien connu appel à projet BBI se trouvent des opportunités de financement qui correspondent à des plus petites structures, pour des projets de plus petite taille. Deux opportunités de financement pour les projets biobasés ont vu le jour cette année : Biobased4SME et Super bio.

L’industrie biobasée souffre de la baisse du cours du pétrole. Différentes stratégies sont suivies pour limiter la casse. Exemples.

De plus en plus au coeur de l’actualité, les microalgues sont porteuses d’avenir. La Journée Génie des Procédés - Downstream des Microalgues, organisée à Paris par l’IAR, a réuni début octobre les acteurs de la filière microalgues tels que des chercheurs, des commerciaux, ou encore des chefs de projet, et a permis de faire le point sur les technologies de procédés de cette filière.

ValBiom était présent ce week-end du 23 au 25 septembre à l’inauguration de l’usine de défibrage de chanvre, Be.Hemp. Compte-rendu.

Aujourd’hui, les algues sont citées de toutes parts comme la ressource phare de la bioéconomie de demain ; la 3ème génération pour les connaisseurs. Faciles à produire avec un impact environnemental a priori faible, elles entrent dans les secteurs de l’alimentaire, la chimie, la cosmétique, les transports, etc. Mais cet engouement n’est-il pas prématuré ? Analyse.

Pages

Abonnement